7 March 2014

IMG_0145

Un bond en avant pour le milieu inter

Montréal, le 6 mars 2014 – Les 24 et 25 février 2014, ont eu lieu, à l’Écomusée du fier monde, les journées d’échanges et de réflexion CHAOS, Jeux et enjeux politiques de la pratique artistique interdisciplinaire. Initié par le Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ), l’événement a réuni environ 45 artistes inter, travailleurs culturels et représentants des conseils des arts. La rencontre a eu comme but de créer un espace de dialogue favorisant la reconnaissance des nouvelles formes artistiques, inclassables et indéterminées, et de mobiliser la communauté inter autours d’enjeux artistiques, politiques et idéologiques.

Il nous semblait urgent de discuter ensemble, a souligné Gaëtan Gosselin, le président du conseil d’administration du RAIQ, d’enjeux fondamentaux tels l’impact des nouvelles formes artistiques sur le façonnement des rapports sociaux, la place de la multidisciplinarité dans le contexte concurrentiels des « disciplines » artistiques et le potentiel réel des forces artistiques qui animent la communauté « indisciplinée » vis-à-vis du politique. Du concert de voix qui a surgi de cette rencontre mobilisatrice et visionnaire, je retiens la volonté manifeste du milieu inter de participer activement au développement et à la reconnaissance des cultures artistiques en émergence, affranchies des allégeances disciplinaires.

En dépit du manque endémique des ressources financières qui sévit dans le milieu artistique interdisciplinaire, les journées CHAOS se sont déroulées dans une atmosphère d’enthousiasme et d’espoir quant à l’avenir de la communauté et des pratiques inter. La qualité des travaux des journées CHAOS a fourni une trame riche de substance, témoignant ainsi de la vitalité et de la fécondité exceptionnelles du milieu inter. Les rapports des animateurs des groupes de discussion, complétés d’observations des intervenants, seront disponibles sous peu sur le site du RAIQ. Conçus en tant que documents de synthèse, ils rendront compte de manière plus détaillée du contenu de ces riches et intenses débats.

L’événement CHAOS, Jeux et enjeux politiques de la pratique artistique interdisciplinaire, marque un bond en avant de la communauté interdisciplinaire vers une plus grande cohésion mais surtout, il a ouvert la voie aux actions concrètes pour une meilleure compréhension et davantage de reconnaissance des arts interdisciplinaires, à la fois dans la société et par les instances officielles.

Fondé en 2005, le Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec est un organisme à but non lucratif qui a pour mandat la concertation, la défense et la représentation des compagnies, diffuseurs et artistes œuvrant en arts interdisciplinaires.

Source: Victoria Raileanu, coordonnatrice du projet CHAOS, Jeux et enjeux politiques de la pratique artistique interdisciplinaire journées d’échanges et de réflexion