17 June 2014

La saison estivale rime souvent avec escapades à l’extérieur de Montréal. L’Agence TOPO vous propose d’en profiter et vous invite à visiter les 2 expositions pour lesquelles Gabrielle Lajoie-Bergeron, adjointe à la direction, est commissaire. La première du 6 au 30 juin, Paysage actuel – Wilderness Explorations, occupe un local vacant situé au 222 rue St-Joseph Est à Québec et la seconde, Insubordonnées, prend place au coeur de Charlevoix dans le nouvel espace culturel Laure Conan à La Malbaie.

10152995_10152056638741016_7796787657992621247_n

PAYSAGE ACTUEL – WILDERNESS EXPLORATIONS

L’exposition Paysage actuel – Wilderness Explorations – du 6 au 30 juin 2014 – propose la rencontre d’un lieu inoccupé et d’artistes qui explorent le paysage en peinture lors d’un événement singulier qui favorise une réflexion commune, urbaine et intime. C’est niché au coeur de Saint-Roch – au 222 rue St-Joseph, Québec – que les commissaires Gabrielle Lajoie-Bergeron et Paul Brunet invitent les artistes Mathieu Cardin, Angela DalingerIsabelle GuimondJim HolyoakChristian Messier, Nicolas Ranellucci, Matt ShaneMax Wyse et le collectif Team Macho à réfléchir avec eux à l’espace qu’occupe le paysage dans l’art actuel et aux enjeux qui y sont liés.

Le paysage est reconnu pour être un genre pictural ancré dans l’histoire de l’art. Parfois négligé, il n’en reste pas moins qu’il est désormais enraciné à notre histoire collective, sociale, voire politique. Il est un acteur omniprésent dans l’art contemporain. S’il réfère à l’environnement, aux catastrophes écologiques ou encore à la fragilité humaine, il demeure tout de même source de contemplation et de mystère où se côtoient l’infime, le sublime et le sauvage. En se réappropriant le genre paysagé, les artistes empruntent des sentiers qui interrogent les configurations naturelles et urbaines que celles-ci soient réelles ou imaginées. Dans cette exposition, le paysage est un espace où le discours laisse place au senti et à l’expérience que peut provoquer l’affect. Les oeuvres interrogent l’histoire de l’art, la nature et notre rapport à l’image dans le but de dresser un panorama des diverses pratiques actuelles en peinture.

Paysage actuel – Wilderness Explorations, qui unit les productions d’artistes de QuébecMontréalToronto et d’Allemagne, est aussi une réflexion sur le rôle de l’artiste dans notre culture et de l’apport possible de la peinture et du dessin comme gestes de résistance. C’est un regard porté sur la diffusion des œuvres, un questionnement sur l’acte de faire et sur le fait d’habiter un espace à vocation non artistique, hors des sentiers balisés.

Nous tenons à remercier chaleureusement la Manif d’art pour le prêt d’équipement et Hubert Ouellet pour le texte de préface de l’exposition.

LIEU 222 rue St-Joseph / Québec
HEURES D’OUVERTURE jeudi au dimanche de 12h à 18h
DATES 6 au 30 juin 2014

Contacts :
Gabrielle Lajoie-Bergeron / gabriellelajoiebergeron@gmail.com
Paul Brunet / paul_brunet@hotmail.com

10431347_10152096054091016_4084792775314570524_o

INSUBORDONNÉES

L’exposition Insubordonnées prend d’assaut l’Espace culturel Laure-Conan du 14 juin au 7 septembre 2014 pour en faire vibrer ses fondations : celles de l’être, celles qui se situent à la base de la colonne. Les exposantes Marie DauvernéIsabelle GuimondFrançoise Ségard et la commissaire Gabrielle Lajoie-Bergeron questionnent le fait d’habiter le monde actuel. Elles portent un regard critique, politique et féministe sur le trop-plein d’images et les images muettes qui ne savent plus rien dire. Cette exposition ouvre sur des univers intimes où l’Histoire – la petite comme la grande, l’individuelle comme la collective – se rebelle.

Nous sommes le produit de notre temps. Une époque bigarrée, éclectique, brutale. Les Insubordonnées recherchent l’indiscipline, l’indomptable. Des images qui sauront combler les vides (ou les accentuer…) : celles qui se situent sur la mince frontière entre beauté, étrangeté et malaise. Cette exposition est une décharge de questions, une orgie de petits décalages, des éclats d’entités. C’est une superposition de récits. Des calques discordants de notre contexte. Une doublure parfois poétique agissant sur les formes visibles et invisibles, dicibles et indicibles de l’immédiat et de l’histoire. Entre collisions, métissages, tressages et plaisir, s’agite notre pouvoir d’action. Ces opérations singulières suscitent la liberté d’un regard critique ou ludique. Elles réorganisent le flux d’informations. Elles font arrêt sur image.

Insubordonnées, c’est la sensualité de l’encaustique s’alliant à la brutalité de l’animalité. C’est les engourdissements d’ivresse flirtant avec les paysages éclatés. C’est le touffu, l’excès, la surabondance dansant avec la minutie, le fait main, le détail. C’est la rencontre des Alpes françaises, de la Mauricie et de Charlevoix le tout lové au cœur de La Malbaie.

Sources :
Gabrielle Lajoie-Bergeron, commissaire / gabriellelajoiebergeron@gmail.com
Evelyn Bouchard, directrice Bibliothèque Laure-Conan 418 665-3747 poste 5281