Posted by & filed under News.

The Canadian media arts community is mourning a founding artist of the Toronto-based collective e-fagia, Arlan Londoño. Among other activities, this artist was part of the No Media Collective that appears in TOPO’s program of artists residencies for the 2014 season. Read more »

Posted by & filed under Coproductions, Web creation.

La femme éléphant est un personnage inspiré de l’expression hispanophone « tener el moco en el suelo », ce qui se traduit littéralement par « avoir la trompe par terre ». Cette expression plutôt burlesque exprime un état de peine. Il s’avère un mécanisme d’autodérision vis-à-vis sa propre affliction. Par l’incarnation de cette expression évocatrice je cherche à mettre en question les archétypes de genre hérités de la tradition judéo-chrétienne et renforcés actuellement par le cinéma commercial, les feuilletons télévisés, les chansons d’amour et la publicité. Très accentués dans ma culture d’origine, ces modèles, qui valorisent la culpabilité, la soumission et le conformisme des femmes, sont repris par la femme éléphant pour exprimer le besoin d’élaborer d’autres identités possibles.

 

123

Posted by & filed under Web creation, Ref texts.

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Post-Audio_DVD, un coffret de 2 DVDs comptant plus de 150 minutes de vidéo, est une compilation d’oeuvres audiovisuelles réalisées par des artistes montréalais. Il témoigne de l’effervescence de pratiques qui combinent le son et l’image en mouvement et propose un panorama de ce type d’oeuvres à travers différentes réalisations marquées par l’empreinte singulière de leurs auteurs.

Post-Audio_DVD est une extension du projet Post-Audio Esthetic (Galerie Clark, Montréal), suivi du projet web Post-Audio NetLab (www.agencetopo.qc.ca/postaudio) explorant les espaces de mutation de l’objet musical et du son, leurs codes de représentation et leurs multiples relations aux arts visuels. Post-Audio NetLab fournit une plateforme créative et interactive, à la convergence de l’image et du son. Post-Audio_DVD contient une sélection d’oeuvres audiovisuelles, produites entre 2001 et 2006, caractéristiques d’une pratique artistique émergente faisant appel à des collaborations entre le monde de l’art audio et celui des arts visuels. Ces réalisations se distinguent d’emblée du VJing ou du vidéoclip, où l’aspect visuel est souvent relégué à l’illustration du contenu musical. Les recherches esthétiques et conceptuelles plus sophistiquées, fondées sur l’entrelacement des composantes visuelles et sonores, font que les oeuvres dépassent la somme de leurs médiums, d’où leur désignation plus juste d’oeuvres audiovisuelles.


L’intention du projet Post-Audio_DVD est de présenter un panorama de ce type de créations et d’offrir une diversité de points de vue permettant d’apprécier le jeu entre les pratiques sonores et visuelles. À l’exception des vidéos de Daniel Olson, qui travaille en solo, les oeuvres sélectionnées sont le fruit de collaborations entre artistes issus des arts visuels, des nouveaux médias et/ou de la musique électronique. Elles ont été créées en fonction d’affinités électives, de démarches esthétiques complémentaires et d’un appétit pour les expérimentations transmédia. Au-delà de leurs spécificités, elles témoignent de la richesse du contexte culturel montréalais, à l’aube du 21e siècle, où de multiples collaborations ont dynamisé la scène musicale et artistique.

Trop souvent éphémères, ces oeuvres et performances sont fréquemment vouées à disparaître, d’où l’intérêt de les éditer sur support DVD, une plateforme permettant d’apprécier leurs qualités visuelles et sonores. Le DVD offre en outre un accès pratique et durable à des créations rarement vues à l’extérieur de leurs cadres de présentation habituels, comme une performance live, une galerie d’art ou un musée. Avec cet éventail de projets, Post-Audio_DVD ne prétend pas offrir un portrait exhaustif mais souhaite souligner des qualités esthétiques liées à diverses démarches artistiques propres à leurs auteurs. Les oeuvres présentées s’inscrivent dans le microclimat culturel de Montréal, mais aussi dans un courant plus large de changements technologiques accélérés, de sensibilités mouvantes, de convergences esthétiques nouvelles. Le temps aura toujours le dernier mot, mais il est souhaité que Post-Audio_DVD témoigne de ces étendues où le son et l’image se rencontrent pour disparaître ensuite vers leurs points de fuite respectifs, étonnamment parallèles.

Posted by & filed under Web creation, Ref texts.

whois_webMagnus Bärtås — statement, bio, archives
Peio Aguirre — essay about “Who Is?”
Re-enacted biographiesnotes about adapting Bärtås’ work

Agence TOPO — the web project


Who is…?

is a body of work presenting with texts, photos and videos artist’s portraits created by Swedish artist Magnus Bärtås. These «biographies» articulate themselves around a series of statements, short sentences reconstituted through the memories of conversations between the author and the artists met randomly during journeys throughout the world.

Agence TOPO proposes a multimedia adaptation of Bärtås’ work. Taking for starting point the narrative method of the artist, Agence TOPO adds an element of creation to it by opening a section where the Net surfers can in their turn build a portrait. (Notes about adapting Bärtås’ work for the Web)

In its interactive form, the project plays with the questions of identity with the Internet. Between the “googlisation” of the people, the multiplication of the data banks and the self-representation of the Net surfers who draw themselves a profile real or idealized in the community’s sites, the questions of identity remain fundamental while being sources of fiction, of staging.

Translated into several languages (French, English, Spanish, Swedish, Russian and Latvian), the original work of Bärtås makes it possible TOPO to approach the universalization of the communities increasingly curious to communicate and elucidate the eternal mystery of Who is… Who?

Michel Lefebvre, Eva Quintas
Agence TOPO, June 2005
agence@agencetopo.qc.ca
_________________________

The web version of Who is…? is a production of Agence TOPO.
Direction : Michel Lefebvre, Eva Quintas
Design and multimedia creation : Vincent Archambault, Guy Asselin
Web narration : Catherine Plouffe
Sound recording : Thierry Gauthier
Videos, photographies, texts : Magnus Bärtås

The residency of Magnus Bärtås in Montréal is supported by the University of Gothenburg and the Embassy of Sweden in Canada. Agence TOPO thanks for their support the Canada Arts Council, the Conseil des arts et des lettres du Québec, the Conseil des arts de Montréal and the Institut des technologies de l’information du Cégep Maisonneuve.

Posted by & filed under Web creation, Ref texts.

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Détours est produit et réalisé par l’Agence TOPO, sous la direction de Taien Ng-Chan, qui signe également la création de deux trajets explorés dans ce projet: Passages de ville, avec des vidéopoèmes et un récit basé sur l’observation de ces étrangers que l’on croise en autobus et qui nous deviennent familiers ; et Les rues des saints, une joyeuse fusion de géographie, de poésie et d’hagiographie, avec le soutien de l’iconographe byzantin Adrian Gorea. Les autres trajets cartographiés pour ce projet proposent tous une exploration singulière de ces lieux qui nous habitent. Dans Walkups: scènes de la vie montréalaise, des extraits tirés du recueil de l’auteur Lance Blomgren ont été cartographiés et enrichis des explorations sonores de Gordon Neil Allen, à travers de courtes histoires et des absurdités de la vie rattachées à des logements montréalais. Dans Les chansonnettes de ville (City Ditties), Samuel Thulin propose des environnements sonores liés à certains lieux de la ville et créés à l’aide de son téléphone mobile en utilisant uniquement des sons enregistrés et mixés sur place avec son iPhone. Dans Notes de terrain (Field Notes), Emilie O’Brien explore Le Champ des possibles – un terrain vague du Mile-End aussi connu sous le nom de Maguire Meadows – avec des broderies, des « textworks », des images, et une entrevue avec la créatrice de ce projet du Jardin Roerich, Emily Rose Michaud. Dans Les lignes de désir (Desirelines), Donna Akrey a cartographié des lignes du désir, ces raccourcis sauvages tracés par les gens au fil des ans et qu’elle a découverts lors de ses pérégrinations urbaines. Finalement, la carte Rendez-vous a été créée avec la collaboration de participants d’ateliers de médiation culturelle d’Accés Culture Montréal, dans la cadre de 2012 Biennale internationale d’art numèrique.

Tous ces trajets qui composent Détours ont été optimisés pour la visualisation et l’écoute dans les lieux mêmes qui ont inspiré leur création, bien que les promeneurs de salon soient aussi invités à les découvrir et à entrer dans cet univers. Détours est un projet médiatique conçu pour le web et les plateformes mobiles et il est accessible via les tablettes informatiques et les téléphones intelligents. Pour une meilleure expérience, l’utilisation d’écouteurs est recommandée.

CRÉDITS
Détours : Poétiques de la ville a été produit par Taien Ng-Chan et l’Agence TOPO.

Agence TOPO
Président et administrateur délégué : Michel Lefebvre
Coordonnateur général : Marc Fournel
Adjoint à la coordination : Éric Paillé
Réalisateur multimédia : Vincent Archambault
Stagiaire : Jouvens Bienvenue

Taien Ng-Chan voudrais remercier l’Agence TOPO pour leur soutien à ce projet, et à tous ses collaborateurs pour leur merveilleux travail. Et merci à Joe Ollmann et Samuel Ollmann-Chan, comme toujours.
Agence TOPO voudrait remercier pour leur soutien le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de Montréal, Ville de Montréal, and Société des arts technologiques.