Fluxus∞
Marie-Hélène Parant
 
Installation vidéo interactive en vitrine
5445, avenue de Gaspé, rez-de-chaussée, espace 107-B
Du 23 mai au 23 juin 2018
Vernissage le mercredi 23 mai, 17 h 
 
 

« Tout est lié, tout est flux »

Le mercredi 23 mai 2018, TOPO présentera dans sa vitrine d’exposition une adaptation de l’installation visuelle et interactive Fluxus de l’artiste Marie-Hélène ParantFluxus∞ est une œuvre à la fois poétique et engagée qui se présente tel un baromètre quotidien des changements de paradigmes de notre époque et de notre interrelation à l’environnement. Fluxus∞ interroge l’impact des citoyens sur le positionnement de nos sociétés en regard de l’environnement. L’œuvre met à l’honneur des paysages d’Anticosti qui sont modifiés par le flux de données de l’actualité environnementale et énergétique sur Twitter et par la présence des personnes près du mur vidéo. Fluxus∞ a été réalisée grâce à une commande d’oeuvre du Conseil des arts du Canada suite à un concours national pour être présentée en 2015-2016 sur son immense mur vidéo dans le grand hall de l’organisme à Ottawa. 

Depuis 2010, Marie-Hélène Parant a adopté la cause de protection de l’île d’Anticosti contre la fracturation des hydrocarbures. Elle a initié et porté deux importantes pétitions contre la fracturation déposée à l’Assemblée Nationale du Québec en 2011 et en 2013. En juillet 2017, le Gouvernement du Québec a officiellement mis un terme à l’exploration et l’exploitation des gaz et pétrole sur Anticosti. L’île est actuellement inscrite sur la liste des sites du Patrimoine Mondial de l’UNESCO favorisés par le Gouvernement du Canada. Sa reconnaissance devrait être officialisée d’ici deux ans. 

Lieu : Vitrine de TOPO / 5445 av. de Gaspé / rez-de-chaussée

Quand : du 23 mai au 23 juin 2018

Vernissage : Mercredi 23 mai, 17 h / rez-de-chaussée espace 107-B

 

  Par son travail artistique avec la programmation interactive, Marie-Hélène joue sur une sémantique du transitionnel et développe un axe poétique sur l’attention à un équilibre précaire dans la relation que nous entretenons à l’environnement. Son travail avec des univers immersifs évoque des notions de symbiose et de co-création. Ses oeuvres antérieures en performance et en installation telles que Immortelle, Sketch-in, Corridor, Extase, Transit convient le visiteur à des mondes qui apparaissent, disparaissent, s’animent, l’englobent, et qui se créent à travers la présence et les particularités de l’attention. 

 

Dans l’œuvre Fluxus∞, le caractère participatif de ses œuvres a élargi son champs d’action par l’introduction de la présence humaine à travers les médias sociaux et l’actualité. 

Artiste multidisciplinaire des arts visuels, médiatiques et des nouveaux médias interactifs, Marie-Hélène est originaire de la Ville de Québec. Elle est détentrice d’une maîtrise de l’Université du Québec à Montréal en arts visuels et médiatiques avec des formations parallèles en danse, musique, cinéma/vidéo et programmation data flow. Son travail artistique a été présenté dans plusieurs évènements nationaux et internationaux, en Europe, en Asie, au Canada, aux États-Unis  et au Maroc.

 

 

CRÉDITS

Conception, direction, vidéographie et programmation / Marie-Hélène Parant
Programmation / Philippe Hughes et Alexandre Quessy avec la collaboration de David Fortman, Luca Scapellato et Robin Parmar
Tournage Anticosti / Guides et assistants (2015) André Pikutelekan et Herman Niquay
Guides et assistants au repérage (2011) Marc Lafrance et Caroline Laflamme
REMERCIEMENTS / SEPAC Anticosti, hébergement 2011 et 2015 /
Cycling74, Forum et conseils techniques en programmation MaxMSP / Commande d’oeuvre du Conseil des Arts du Canada

 


Détails de l'événement

  • Date: