IMANIPULATON
Louis-Robert Bouchard et Thomas Langlois

 

22 février au 31 mars 2018
Vernissage jeudi 22 février 17h
rez-de-chaussée du 5445, av. de Gaspé espace 107-B

 

 

Du jeudi 22 février au 31 mars 2018, dans sa vitrine d’exposition située au rez-de-chaussée du Pôle de création et de diffusion de Gaspé, TOPO présente IMANIPULATON, une installation des artistes Louis-Robert Bouchard et Thomas Langlois.

L’Imanipulaton est avant tout une rencontre artistique, à travers laquelle poésie orale slamée et création audio-vidéo-numérique entrent en dialogue formel et thématique. L’écriture numérique devient alors une prise de parole qui se manifeste sur le plan poétique, visuel et sonore. À travers l’élaboration d’une relation symbiotique entre le numérique et le multidisciplinaire, cette œuvre est construite sur une structure en constante évolution, en constant renouvellement : des algorithmes aléatoires de traitement et de contrôle médiatiques assurent une installation à chaque fois différente. Cette œuvre multidisciplinaire et technologique pose les bases d’un langage à la fois complexe et poétique entre plusieurs disciplines artistiques. Ce langage se construit par cette inter-influence, cet aller-retour constant entre les disciplines et les formes de présentation. L’Imanipulaton montre une machine où la poésie incarnée se confronte à l’image numérique, dans ce cycle où l’individu naît, se développe et donne naissance à sa propre image virtuelle, pour enfin disparaître dans son reflet dans une sorte de mort numérique. L’œuvre ne cherche pas à moraliser le spectateur; il s’agit avant tout d’un poème, d’une fable que nous connaissons tous, celle de la vie humaine. Dans l’Imanipulaton, cette fable est racontée de pair par le poète et la machine, dans un dialogue à la fois destructeur et complémentaire. 

/// Louis-Robert Bouchard

Louis-Robert Bouchard vit et travaille à Québec. En 2005, il termine ses études en audiovisuel. Sa pratique multidisciplinaire expérimentale s’intéresse à la fusion de la projection vidéo grand format, la musique, la spatialisation sonore, l’interactivité et l’art de la scène. Il a collaboré à une multitude de projets, notamment avec les centres de recherche LAMIC et LANTISS de l’Université Laval, les productions Rhizome, le Théâtre du Trident, ainsi qu’avec plusieurs artistes dont Hélène Matte, Marie-Christiane Mathieu, Hanna Abdelnour, Robert Faguy, Jocelyn Pelletier et Édith Patenaude pour ne nommer que ceux-ci. En 2015, il crée la compagnie de production Interférences, dont le mandat est de produire des œuvres qui mélangent les arts et la technologie. 

///Thomas Langlois

Poète, chercheur et créateur tant multidisciplinaire qu’indiscipliné, Thomas Langlois se produit principalement sur la scène poétique de Québec, entre autres au Mois de la poésie. Il est titulaire d’un baccalauréat en théâtre et d’une maîtrise en Littérature, arts de la scène et de l’écran à l’Université Laval. Il est actuellement candidat au doctorat. Sa pratique s’intéresse à l’écriture, l’interprétation et la mise en scène de créations hybrides. Depuis 2015, il a collaboré à plusieurs projets dont Imanipulaton, …manquante, Faudrait qu’on s’raconte, Lapalissade, 1-800 VISAGE, Carnaval Carnivore et Panpan ! Récipiendaire de nombreux prix, il est membre fondateur des collectifs Dans Ta Tête (DTT) et P’lis d’langue et cofondateur/codirecteur général et artistique de JokerJoker.

 


Détails de l'événement

  • Date: