Dans le cadre de sa série Sortir de l’écran / Spoken Screen, l’Agence TOPO présentait une soirée de performances scéniques et audiovisuelles avec les artistes Jhave (Montréal), Simon Dumas et Érick D’Orion (Québec) et des œuvres web du collectif Young-Hae Chang Heavy Industries (Séoul, New York), le vendredi 25 novembre à 20 h à la Cinémathèque québécoise.

Y0UNG-HAE CHANG HEAVY INDUSTRIES

>>>> Dakota, Cunnilingus in North KoreaSamsung means to come, Bust down the doors

Animations typographiques et sonores (anglais-français)

Le groupe d’artistes américano-coréens YOUNG-HAE CHANG HEAVY INDUSTRIES fabrique, depuis 1999, des projets d’animation numérique pour Internet. Leurs œuvres sont des « partitions textuelles » minimalistes, extrêmement construites, combinant rythme, texte et jazz, laissant volontairement de côté tout effet illustratif pour laisser le spectateur face à une narration incisive. Leurs créations DakotaCunnilingus in North KoreaSamsung means to come et Bust down the doors seront présentées en deux blocs.

JHAVE (avec la collaboration de AvdK)

>>>> Glia Glial

Performance de poésie numérique bilingue (anglais-français)

Le poète numérique Jhave crée des œuvres en ligne alliant arts graphiques, médiatiques et littérature depuis une dizaine d’années. Son premier site Nomad Lingo (1999-2000) l’a fait connaître à travers le monde en s’imposant dès l’origine comme un classique de l’art web canadien. Il est engagé dans de nombreuses collaborations, notamment avec le collectif Year01 de Toronto au début des années 2000, avec Agence TOPO ou au sein de l’OBX lab de l’Université Concordia. Ses créations allient création poétique, littérature combinatoire, critique des médias et gentille dérision des relations entre humains et logiciels.

SIMON DUMAS

>>>> Fade Out

Performance poétique et médiatique (français)

Par son texte comme par son travail de vidéographie, cette performance de Simon Dumas explore le thème de la rémanence,  c’est-à-dire de la persistance partielle d’un phénomène après sa disparition.

Réalisation : Simon Dumas (texte, vidéo, mise en scène), Érick d’Orion (bande sonore), Marc Doucet (programmation video) avec Andrée A. Michaud, Joanie Lehoux et Nicole Brossard (voix). Production : Rhizome, Québec.

ÉRICK D’ORION

>>>> Une beauté baroque

Performance poétique et médiatique (français)

Cette création d’Érick d’Orion évoque, par des échantillonnages et un travail audio, le thème de la passion pour une femme inaccessible qui hante le roman éponyme de Claude Gauvreau.

Réalisation : Erick D’Orion (audio), Marc Doucet et Simon Dumas (programmation vidéo ) avec Christian Lapointe (voix). Production : Rhizome, Québec.


Détails de l'événement

  • Date: