Les articles non classés

Besoin d’espace ? TOPO loue ses espaces pour la saison estivale de juin à août – avec possibilité d’entente sur la durée.

  TOPO offre en location son espace de production au 6e étage du 5445 de Gaspé pour des projets ponctuels, artistiques, professionels et événementiels.  Le local comprend un espace principal de 1200 pi2 et un studio semi-fermé (adjacent à l’espace principal) de 265 pi2. Accès internet, eau courante et cuisinette (frigo et mini-four) et espace de Lire la suite »

L’Agence TOPO loue ses espaces

Du 1er juillet au 16 août 2015, l'Agence TOPO offre en location ses deux espaces de production au 6e étage du 5445 de Gaspé. La superficie du local totalise 1700 pi2, avec un espace principal de 1000 pi2 et un studio semi-fermé de 265 pi2.

D.Kimm (Montréal) – printemps – été 2014

Artiste interdisciplinaire, D. Kimm a publié quatre recueils poétiques, réalisé deux disques et trois court-métrages ainsi que de nombreuses performances poétiques et scéniques. Elle travaille actuellement à La Mariée perpétuelle, un vaste projet interdisciplinaire. Elle a bénéficié en 2010 de la bourse du Studio du Québec à New York (CALQ).

‪Appel de location d’espace pour juillet / août‬

Appel de location d'espace pour juillet / août ‬ L'espace à louer de 800 pi2 est situé au 5445 de Gaspé dans un local commun totalisant 1700 pi2. Le local est offert pour les mois de juillet et août aux artistes ou aux organismes ayant des activités connexes au mandat de l'Agence TOPO et qui souhaitent un local pour la réalisation d'un projet ponctuel. Le prix est à discuter ainsi que les conditions d'occupation.

Arlan Londoño (1962-2013)

Le milieu canadien des arts médiatiques est en deuil d'un artiste fondateur du collectif e-fagia, Arlan Londoño. Entre autres activités, cet artiste faisait partie du No Media Collective qui figure au programme d'artistes en résidence de l'Agence TOPO pour 2014.

No Media (Toronto) – printemps 2014

Basé à Toronto, No Media est un collectif d’artistes, de commissaires et de chercheurs dédiés au dévelopement  de projets d’art électronique, sous forme de performances, d’installations et de publications. Leur approche interdisciplinaire et interculturelle interpelle des enjeux sociaux et identitaires : l’immigration, le métissage, les frontières, etc.