Posted by & filed under Nouvelles.

IMG_5794

Après 12 ans au 10e étage du 5455, de Gaspé, l’Agence TOPO a déménagé !

We have moved !

Nos jours dans cet édifice du MIle End étaient comptés. C’est donc sans surprise que la nouvelle de notre relocalisation forcée est arrivée durant l’été.

Prenez note que l’Agence TOPO est relocalisée dans l’immeuble voisin. Lire la suite »

Posted by & filed under Nouvelles.

logo-top-email-600 - copie

 

MISES EN CANDIDATURES

POSTES VACANTS AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

IMPORTANT

Veuillez prendre note que le lundi 19 août 2013 (7 jours ouvrables avant l’AGA) est la date limite pour présenter une mise en candidature pour les 4 postes ouverts au conseil d’administration.
Lire la suite »

Posted by & filed under Nouvelles.

Le milieu canadien des arts médiatiques est en deuil d’un artiste fondateur du collectif e-fagia, Arlan Londoño. Entre autres activités, cet artiste faisait partie du No Media Collective qui figure au programme d’artistes en résidence de l’Agence TOPO pour 2014. Lire la suite »

Posted by & filed under Coproductions, Création Web.

La femme éléphant est un personnage inspiré de l’expression hispanophone « tener el moco en el suelo », ce qui se traduit littéralement par « avoir la trompe par terre ». Cette expression plutôt burlesque exprime un état de peine. Il s’avère un mécanisme d’autodérision vis-à-vis sa propre affliction. Par l’incarnation de cette expression évocatrice je cherche à mettre en question les archétypes de genre hérités de la tradition judéo-chrétienne et renforcés actuellement par le cinéma commercial, les feuilletons télévisés, les chansons d’amour et la publicité. Très accentués dans ma culture d’origine, ces modèles, qui valorisent la culpabilité, la soumission et le conformisme des femmes, sont repris par la femme éléphant pour exprimer le besoin d’élaborer d’autres identités possibles.

 

1 2 3

Posted by & filed under Création Web, Textes de références.

Post-Audio_DVD, un coffret de 2 DVDs comptant plus de 150 minutes de vidéo, est une compilation d’oeuvres audiovisuelles réalisées par des artistes montréalais. Il témoigne de l’effervescence de pratiques qui combinent le son et l’image en mouvement et propose un panorama de ce type d’oeuvres à travers différentes réalisations marquées par l’empreinte singulière de leurs auteurs.

Post-Audio_DVD est une extension du projet Post-Audio Esthetic (Galerie Clark, Montréal), suivi du projet web Post-Audio NetLab (www.agencetopo.qc.ca/postaudio) explorant les espaces de mutation de l’objet musical et du son, leurs codes de représentation et leurs multiples relations aux arts visuels. Post-Audio NetLab fournit une plateforme créative et interactive, à la convergence de l’image et du son. Post-Audio_DVD contient une sélection d’oeuvres audiovisuelles, produites entre 2001 et 2006, caractéristiques d’une pratique artistique émergente faisant appel à des collaborations entre le monde de l’art audio et celui des arts visuels. Ces réalisations se distinguent d’emblée du VJing ou du vidéoclip, où l’aspect visuel est souvent relégué à l’illustration du contenu musical. Les recherches esthétiques et conceptuelles plus sophistiquées, fondées sur l’entrelacement des composantes visuelles et sonores, font que les oeuvres dépassent la somme de leurs médiums, d’où leur désignation plus juste d’oeuvres audiovisuelles.


L’intention du projet Post-Audio_DVD est de présenter un panorama de ce type de créations et d’offrir une diversité de points de vue permettant d’apprécier le jeu entre les pratiques sonores et visuelles. À l’exception des vidéos de Daniel Olson, qui travaille en solo, les oeuvres sélectionnées sont le fruit de collaborations entre artistes issus des arts visuels, des nouveaux médias et/ou de la musique électronique. Elles ont été créées en fonction d’affinités électives, de démarches esthétiques complémentaires et d’un appétit pour les expérimentations transmédia. Au-delà de leurs spécificités, elles témoignent de la richesse du contexte culturel montréalais, à l’aube du 21e siècle, où de multiples collaborations ont dynamisé la scène musicale et artistique.

Trop souvent éphémères, ces oeuvres et performances sont fréquemment vouées à disparaître, d’où l’intérêt de les éditer sur support DVD, une plateforme permettant d’apprécier leurs qualités visuelles et sonores. Le DVD offre en outre un accès pratique et durable à des créations rarement vues à l’extérieur de leurs cadres de présentation habituels, comme une performance live, une galerie d’art ou un musée. Avec cet éventail de projets, Post-Audio_DVD ne prétend pas offrir un portrait exhaustif mais souhaite souligner des qualités esthétiques liées à diverses démarches artistiques propres à leurs auteurs. Les oeuvres présentées s’inscrivent dans le microclimat culturel de Montréal, mais aussi dans un courant plus large de changements technologiques accélérés, de sensibilités mouvantes, de convergences esthétiques nouvelles. Le temps aura toujours le dernier mot, mais il est souhaité que Post-Audio_DVD témoigne de ces étendues où le son et l’image se rencontrent pour disparaître ensuite vers leurs points de fuite respectifs, étonnamment parallèles.