En septembre 2012, Agence TOPO offrait à ses membres un atelier sur les tablettes numériques. Cette activité suivait l’atelier du printemps, Mobile Focus, une journée de discussions et de présentations de projets artistiques utilisant les technologies mobiles ou géolocalisées avec les créateurs montréalais Jean Dubois, Audiotopie, Taien Ng-Chan et ses collaborateurs.

Le samedi 24 mars 2012, Agence TOPO présente MOBILE FOCUS, une journée de discussions et de présentations de projets artistiques utilisant les technologies mobiles ou géolocalisées pour téléphones intelligents et tablettes graphiques. Cette activité gratuite, ouverte à tous, se tiendra de 10 h à 17 h à la Maison du web de Montréal, l’ancienne Maison Notman située au 51, rue Sherbrooke Ouest, à Montréal.

Dans la foulée de ses explorations en arts numériques et poursuivant ses activités de recherche, de création et de diffusion en art numérique sur les croisements interdisciplinaires et les plateformes numériques, l’Agence TOPO vous invite à rencontrer l’univers de 3 créateurs montréalais et collectifs novateurs, Jean Dubois, Audiotopie et Taien Ng-Chan et le collectif Audiotopie qui explorent, chacun à leur façon, les technologies mobiles, la géolocalisation et la poétique du quotidien.

La journée se terminera avec le lancement public de l’oeuvre Détours : Poétique de la ville réalisée lors d’une résidence d’exploration et de recherche et de production effectuée par l’artiste Taien Ng-Chan et ses collaborateurs à l’Agence TOPO en 2011-2012. Un vin d’honneur sera servi.http://www.AgenceTOPO.qc.ca/detours

L’Agence TOPO est un centre d’artistes montréalais en nouveaux médias voués à la création, la diffusion et la distribution d’oeuvres multimédias qui explorent les nouvelles narrativités et les croisements interdisciplinaires et interculturels. L’Agence TOPO est fière de s’associer à la Maison Notman (http://notman.org/fr/) pour la présentation de cette journée alliant art et technologie mobile. Ouverte en 2010, la Maison du web appuie le démarrage de jeunes entreprises et accueille de nombreux événements de réseautage qui participent à l’effervescence créatrice de Montréal dans le secteur des technologies de l’information.

passage540

Horaire de la journée :

10 h 15 – Mot de bienvenue 
10 h 30 – Présentation de Jean Dubois
 12 h 00 – Lunch libre 
13 h 30 – Présentation d’Audiotopie 
15 h 00 – Présentation de Taien Ng-Chan et de ses collaborateurs (Gordon Neil Allen, Lance Blomgren, Adrian Gorea, Emilie O’Brien, Samuel Thulin ainsi que Donna Akrey)
 16 h 15 – Lancement de Détours : Poétique de la ville

Les présentations

Jean Dubois croise les médias numériques, l’installation et l’art public. Sa recherche artistique aborde de manière aussi poétique que critique le rapport entre le texte, l’image et leur mise en espace en impliquant les gestes, le toucher ou le souffle des spectateurs. Son oeuvre À portée de souffle sera mise en relation avec les réalisations antérieures de l’artiste et un corpus varié d’oeuvres conçues par d’autres artistes croisant la téléphonie mobile et l’affichage électronique. À portée de souffle est une installation vidéo interactive réalisée de 2008 à 2011 avec la collaboration de Chloé Lefebvre. L’installation invite les spectateurs à interagir avec les images d’une projection vidéo format géant placée dans l’espace public. On y voit deux visages de profil reliés par une bulle de gomme à mâcher qu’ils gonflent et dégonflent à l’unisson. Après avoir appelé le numéro de téléphone affiché à l’écran, le spectateur est invité à souffler dans son téléphone portable afin d’animer le mouvement respiratoire des personnages. Depuis 2008, cette oeuvre a évolué et a été diffusée dans différents contextes publics au Québec et à l’étranger (Australie, Corée du Sud, France et Russie).

URL de l’oeuvre : http://www.interstices.uqam.ca/fr/realisations/jean-dubois.html



Les réalisations de Jean Dubois ont été présentées dans plusieurs centres d’art, biennales et musées au Canada ainsi qu’à l’étranger. Son travail a fait l’objet de l’important ouvrage de référence de Stephen Wilson Art+Science : How scientific research and technological innovation are becoming key to 21st-century aesthetic paru chez Thames and Hudson en 2010. Il enseigne à l’École des arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal où il dirige le programme de maîtrise. Depuis 2007, il préside le conseil d’administration du centre de l’image contemporaine Vox.

Audiotopie est un organisme artistique proposant des parcours sonores urbains (Soundwalk), des fictions audioguidées qui invitent à la déambulation et à l’immersion au sein du paysage. Ayant à son actif, plus de 10 parcours gratuits et téléchargeables dans la région de Montréal, Audiotopie s’inscrit dans un paradigme artistique basé sur l’expérience des lieux, la découverte des ambiances et la réflexion sur la ville. Ces parcours sonores ont été réalisés en partenariat avec des centres d’arts (Agence Topo, Galerie Verticale, Perte de Signal, Praxis Art Actuel, Studio XX), des festivals (Art Souterrain, Écho d’un fleuve, En ville sans ma voiture, Futur en seine, Semaine de la citoyenneté) et des organismes (Action des femmes handicapées Montréal, Cap Jarry, Conscience urbaine, Parcs Canada).

Yannick Guéguen, artiste en nouveaux médias et architecte-paysagiste et Étienne Legast, compositeur en musique électronique, membres fondateurs d’Audiotpie, discuteront de la démarche de ce collectif. Une réflexion sera lancée autour de l’idée de contextualisation en croisant les disciplines artistiques, scientifiques, sociales et techniques. Les notions d’interactions sociales et d’ambiances situées, d’art sonore contextuel, d’apprentissages et de représentations ancrés seront abordées pour ouvrir la question sur les plateformes mobiles de géolocalisation. Dans cette perspective, en quoi la géolocalisation apporte-t-elle une dimension supplémentaire à l’art contextuel?
URL d’audiotopie : http://www.audiotopie.com

Détours : Poétique de la ville

http://www.AgenceTOPO.qc.ca/detours


Avec ce nouveau projet prévu pour le web et les plateformes mobiles, Agence TOPO et Taien Ng-Chan vous invitent à explorer les rues de Montréal à travers d’une série de cartes de transport de la ville incorporant un ensemble de vignettes multimédias évoquant une multitude de liens personnels avec des lieux et territoires de la ville de Montréal. À travers ces détours, qui se prennent en rupture de la routine, les promeneurs se composent ainsi un voyage inattendu ponctué d’histoires et d’observations éparpillées dans le paysage. Produite par l’Agence TOPO dans le cadre de son programme de Production/Artiste en résidence, Détours est une idée originale de Taien Ng-Chan, qui a contribué à la réalisation de deux des cinq cartes qui composent Détours : Poétique de la ville

Passage de ville, avec des poèmes en vidéo et un récit basé sur l’observation de ces étrangers que l’on croise en autobus et qui nous deviennent familiers ; Les rues des saints, une joyeuse fusion de géographie, de poésie et d’hagiographie, avec le soutien de l’iconographe byzantin Adrian Gorea. Des extraits tirés du recueil de Lance Blomgren, Walkups: scènes de la vie montréalaise, ont été cartographiés et enrichis des explorations sonores de Gordon Neil Allen, à travers de courtes histoires et des absurdités de la vie rattachées à des logements montréalais. Dans Chansonettes de ville, Samuel Thulin crée de la musique mobile en utilisant uniquement des sons qu’il enregistre sur place, et en les créant également sur place, tout cela grâce à un iPhone. Dans Notes de terrain, Emilie O’Brien invoque Maguire Meadows, soit Le champ des possibles, avec des broderies, des « textworks », des images, et une entrevue avec la créatrice du projet Jardin Roerich. Donna Akrey a cartographié les lignes du désir (Desirelines) qu’elle rencontre au cours de ses pérégrinations urbaines – ces chemins naturels, ces raccourcis sauvages tracés par les gens au fil des ans.
Taien Ng-Chan est écrivaine et artiste médiatique. Elle étudie la poétique du quotidien en milieu urbain par le cinéma expérimental et la cartographie. Elle a publié un livre/cd multimédia Maps of Our Bodies and the Borders We Have Agreed Upon, ainsi que deux anthologies, Ribsauce et Navigating Customs. Taien a écrit pour le théâtre, la télévision, la radio. Ses vidéos ont été présentées au Canada, aux États-Unis, en Corée, en Suède et en Grande-Bretagne. Son court-métrage The Red Ribbon a remporté le prix Location Michel Trudel de l’Université Concordia où Taien a obtenu son MFA, et où elle termine un Doctorat en cinéma et études urbaines. URL de Taien Ng-Chan : http://www.soyfish.net


Détails de l'événement

  • Date: