8 avril 2019

 

 

À propos des artistes…

La collaboration entre Jean-René Leblanc et Carl Spencer, deux artistes, basés à Calgary, résulte d’une commande de la Société Radio-Canada pour le 100e anniversaire du Stampede de Calgary, l’un des plus grands rodéos du monde. Conçue expressément pour une vitrine, Toro embistiendo a été réalisée pour la première fois en 2012 dans l’espace vitré du centre d’artistes Stride à Calgary. Activement impliqués dans la communauté des arts visuels et médiatiques, Leblanc et Spencer siègent tous deux au conseil d’administration de Emmedia Gallery and Production Society et ils ont cofondé le laboratoire transdisciplinaire Sensorium de l’Université de Calgary – un groupe de recherche artistique explorant les systèmes d’interaction qui encourageant la perception et l’interprétation kinesthésique axée sur la participation. Leur pratique explore la relation entre la technologie et la culture à travers des enjeux liés à l’interactivité. Leurs œuvres ont été présentées au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Asie et en Australie.

 

À propos de l’oeuvre…

L’œuvre Toro embistiendo interroge l’image du taureau comme figure emblématique de la culture du rodéo et des cowboys au Canada. Le titre fait appel à la langue espagnole pour désigner le taureau qui charge, une référence explicite à la tauromachie si présente dans la culture hispanique. L’installation explore le jeu de la confrontation entre le spectateur et la vidéo d’un taureau dans son enclos qui se met à charger quand on l’excite en passant devant la vitrine où l’œuvre est présentée. Leblanc et Spencer proposent une installation ludique et métaphorique utilisant l’interactivité pour créer un pont entre le réel et le virtuel.

• Impression au jet d’encre, papier archive sans acide Fuji Premium Matte 230 g.  Format: 10×20 po. / 25,5×50 cm. Non encadrée.

• Prix forfaitaire de 150 $ CAN. Disponible au bureau de TOPO sans autre frais. En cas d’expédition, des frais d’envoi et d’emballage s’appliqueront.