Leer en Español

Joignez-vous à l'incubateur de littérature numérique, ILINU / ILIDI

Incubateur de littérature numérique / Incubadora de literatura digital

 

→ Un programme d’ateliers virtuels de cocréation Québec-Mexique en littérature numérique.
→ Appel à participation pour 10 artistes du Québec & 10 artistes du Mexique.
→ Participation gratuite, sur la base d’un énoncé d’intérêt et d’une expérience pertinente.

 

Le centre d’artistes montréalais TOPO s’unit avec le collectif artistique andamio.in et le Centro de Cultura Digital (CCD) de Mexico pour lancer une initiative de création collective en littérature numérique, l’Incubateur de littérature numérique (ILINU). Ce programme de formation et de diffusion en arts et littérature numérique est prévu pour une cohorte de 20 artistes québécois et mexicains. Il a pour objectif de développer la pratique d’écrivains, d’artistes et de codeurs à travers un programme d’échange et d’apprentissage en création numérique.

Le premier volet de ce programme se déroulera de la fin avril à la fin mai 2022 et consiste en 8 ateliers gratuits en ligne, rendus possibles via l’entente de coopération Québec-Mexique 2021-2023 du ministère de la Culture et des Communications du Québec. Le programme prévoit deux rencontres de discussion collective et six ateliers de cocréation qui donneront lieu à un programme d’accompagnement en vue d’une diffusion au Québec et au Mexique avec les projets sélectionnés.

L’ILINU débutera avec un survol de la littérature numérique dans les Amériques par le CCD, espace de diffusion et de présentation en arts numériques. Ensuite, sous la direction du collectif artistique Andamio, nous poursuivrons avec une activité de discussion collective autour des pratiques de performance en littérature numérique. Suivra une série d'ateliers de création collective qui permettront d'expérimenter en utilisant diverses stratégies audiovisuelles et littéraires : collage hyper médiatique,  création sonore, codage créatif, génération dynamique de contenu, etc.

À la suite de ce premier programme de rencontres, les artistes poursuivront la collaboration en bénéficiant du soutien des formateurs, en vue du second volet d’ILINU axé sur la diffusion. Une mise en scène virtuelle des projets de création sera progressivement mise en ligne à travers la plateforme collaborative hubs de Mozilla. Un programme d’activités dans l’espace physique, entre le Mexique et le Québec, est aussi prévu pour 2022 et 2023.

 

Joignez-vous à l'ILINU

Veuillez notez que les inscriptions sont terminées.

Langue de communication

La majorité d’artistes formateurs étant hispanophones, il est vivement recommandé de comprendre l’espagnol. Des services de traduction assistée pourraient être offerts, au besoin. Ce programme s’adresse à un public ouvert et sensibilisé à la culture hispanophone.

Compétences techniques

Les artistes devront simplement témoigner d’une pratique artistique en lien avec les arts numériques. Il n’est pas nécessaire de maîtriser toutes les pratiques abordées en atelier.

Critères de sélection

Les résidents de différents pays peuvent postuler, cependant, en raison des caractéristiques du programme de soutien, la priorité sera donnée aux résidents du Québec et du Mexique.

 

 

 

Programme détaillé

Les jours et dates annoncées sont encore susceptibles de varier légèrement.

 

Introduction

0 - Présentation du programme et rencontre informelle
Mercredi 27 Avril - 2h // 16h-18h (Heure de Montréal) 15h-17h (Heure de Mexico)

 

Rencontres de discussion collective

1 - Anthologie de la littérature numérique dans les Amériques
avec la participation du Laboratoire NT2 de l’Université du Québec à Montréal et du Centro de Cultura Digital (CCD) de Mexico
Vendredi 29 Avril - 4h + 1h de pause pour dîner // 12h-17h (Heure de Mexico) 13h-18h (Heure de Montréal)

Session 1 : 13 h - 15 h (heure de Montreal)
Présentation du Centro de Cultura Digita (CCD). Introduction à la plateforme d'e-littérature et présentation de quelques-unes des oeuvres les plus pertinentes. Invitation aux créateurs à déposer des créations sur notre plateforme et nos réseaux.

Ximena Atristain López (1978) est une éditrice et traductrice diplômée de l'école de littérature anglaise de l'UNAM. Depuis 2014, elle travaille en tant qu'éditrice au Centro de Cultura Digital, et est actuellement en charge de la coordination éditoriale des collections éditoriales du Centre ainsi que de la Revista 404, une publication électronique dédiée à la diffusion de réflexions sur les usages de la technologie dans diverses disciplines et domaines d'étude ainsi que dans la vie quotidienne, et ses impacts sociaux et écologiques. Depuis 2016, elle est également directrice de la maison d'édition et de distribution de livres Lenguaraz.

Nadia Baram est une artiste visuelle, rédactrice, agent culturel et directrice artistique. Elle est diplômée avec mention d'un B.F.A. en photographie et imagerie de la Tisch School of the Arts de l'université de New York en 2003. Elle a travaillé en tant que photographe indépendante, rédactrice, enseignante, directrice artistique et chef de projet pour différentes institutions et publications en ligne. Son travail d'artiste a été inclus dans plusieurs expositions collectives en Chine, au Mexique, au Bangladesh, au Brésil et aux États-Unis et fait partie des collections permanentes du Guangdong Museum of Art et de la Fototeca Nacional de Pachuca, au Mexique.

Session 2 : 16 h - 18 h (heure de Montreal)
Panorama de figures majeures de l'art littéraire numérique au Québec, et plus brièvement au Canada et en Amérique du Nord. En tant que représentatrice du Laboratoire NT2, je parlerai aussi des initiatives de recherche et de création dans le domaine.

Alexandra L Martin (elle) est une chercheuse et doctorante spécialisée dans les arts littéraires numériques, vivant et travaillant sur le territoire non-cédé de Tiohtià:ke. Depuis 2019 elle travaille au Laboratoire NT2 à l’Université du Québec à Montréal où elle collabore également en tant que commissaire, notamment sur l’exposition S’éclipser | Phases of Resilience (2020) pour le festival HTMlles, ainsi que Trans[création] (2021).

Ses recherches s’articulent autour des réseaux numériques et organiques de communautés et la question de la mémoire communautaire. Dans ses activités commissariales autant qu’en recherche, Alexandra emploie une approche écocritique, privilégiant le processus expérientiel de la lecture ou de la consommation d’art numérique et le pouvoir transformatif de ce processus dans les espaces physiques et numériques.

2 - Performance et littérature numérique
Vendredi 6 Mai - 2h // 12h-14h (Heure de Mexico) 13h-15h (Heure de Montréal)

Témoignages et réflexions autour de la lecture et littérature en performance dans un contexte multimédia, avec Jessica Rodriguez, du collectif Andamio

Jessica Rodríguez (Mexique / Canada). Compositrice en création visuelle et sonore. Elle prépare actuellement un doctorat en communication, nouveaux médias et études culturelles à l'université McMaster, au Canada. Son projet se concentre sur les pratiques audiovisuelles au sein des plateformes de performance en direct, en prenant des éléments théoriques/pratiques du codage en direct pour développer un langage pour la performance musicale et visuelle en direct.

Vendredi 13 Mai - 2h // 15h-17h (Heure de Mexico) 16h-18h (Heure de Montréal)

Témoignages et réflexions autour de la lecture et littérature en performance dans un contexte multimédia, avec Rolando Rodriguez, du collectif Andamio

Rolando Rodríguez (Mexique). Il est titulaire d'un doctorat en art et design, d'une maîtrise en art contemporain et d'une seconde en éducation. Son travail se concentre sur l'exploration de trois éléments : l'image, le texte et le son. Il mène des projets de recherche et de production qui utilisent les technologies analogiques et numériques comme outils pour explorer des possibilités élargies à travers le texte.

Rencontres de création audiovisuelle collective

3 - Création sonore
Jeudi 12 Mai - 2h30 + 30 min de pause // 14h-17h (Heure de Mexico) 15h-18h (Heure de Montréal)
Vendredi 20 Mai - 3h // 14h-17h (Heure de Mexico) 15h-18h (Heure de Montréal)

Alejandro Brianza (Argentina). Compositor, investigador y docente. Magister en Metodología de la Investigación Científica, Licenciado en Audiovisión, Técnico en sonido y grabación y flautadulcista. Actualmente, candidato a doctor en Humanidades - Música por la Universidad Nacional del Litoral. Investigador y docente en USAL, UBA y UNLa, donde forma parte de investigaciones relacionadas a la tecnología del sonido, la música electroacústica y los lenguajes contemporáneos. https://alejandrobrianza.com/

4 - Plateformes mobiles et réseaux sociaux
Vendredi 13 Mai - 2h // 12h-14h (Heure de Mexico) 13h-15h (Heure de Montréal)
Jeudi 19 Mai - 2h // 15h-17h (Heure de Mexico) 16h-18h (Heure de Montréal)

À travers deux ateliers, Alfonso Hernandez présentera quelques réalisations de l'entreprise Atypic Labs, qui initie des expériences enrichies par la technologie, le design et la créativité, en combinant le toucher, le mouvement, la narration, le rituel. Chez Atypic Labs, l'équipe cherche à créer du sens, de la réflexion, et favorise l'échange et l'interconnexion entre les personnes. Les deux ateliers permettront de prendre connaissance de projets originaux et de participer à une expérience de création collective à travers la plateforme Agora.

Au programme : ludification, expérience partagée, symbolique des lieux, performance en direct, interaction entre performeurs, assistance machine, théâtre collaboratif, expérience de communauté, zones de confort et d'inconfort dans un environnement immersif.
Alfonso Hernandez a un profil hétérogène en arts et technologies qui lui permet de  créer de la magie, des récits narratifs et des expériences humaines riches en utilisant des technologies ou approches surprenantes et atypiques. Son esprit novateur lui permet d'imaginer - et de mettre rapidement en action – des concepts rafraîchissants et originaux qui ne seraient pas accessibles autrement.

Au sein d’Atypic Labs, il conçoit des installations interactives et des parcours expérientiels pour des domaines aussi variés que l'événementiel, les musées et les espaces publics augmentés. Pendant la pandémie, Atypic Labs a créé la plateforme Agora, qui permet de sortir des sentiers battus pour la création d’expériences virtuelles et hybrides privilégiant le sens de la communauté et de l'expérience partagée, au cœur du récit.

5 - Atelier visuel
Samedi 14 Mai - 2h // 11h-13h (Heure de Mexico) 12h-14h (Heure de Montréal)
Dimanche 15 Mai - 2h // 11h-13h (Heure de Mexico) 12h-14h (Heure de Montréal)

Avec Maria Paula Jaramillo, designer visuel et détentrice d'une maîtrise en sciences sociales de l'Université de Caldas (Colombie), elle enseigne en design graphique, visuel et numérique en relation avec les technologies et les processus culturels actuels. Elle s'intéresse à la recherche basée sur l'image et les sciences sociales.

6 - Audiovisuel
Samedi 21 Mai - 4h + 1h de pause pour dîner  // 11h-16h (Heure de Mexico) 12h-17h (Heure de Montréal)

7 - Live-coding / Code créatif
Dimanche 22 Mai - 4h + 1h de pause pour dîner  // 11h-16h (Heure de Mexico) 12h-17h (Heure de Montréal)

8 - Plateforme Mozilla Hubs
Samedi 28 Mai - 3h // 11h-14h (Heure de Mexico) 12h-15h (Heure de Montréal)

Dates : Les 27 et 29 avril, les 6, 12-15, 19-22 et 26-28 mai 2022.

Lieu : Virtuel [Zoom]

Durée : 40 h

Coût : Gratuit

Événement Facebook

Cette formation est maintenant complète.

Formateur.trice.s

andamio.in

Andamio est un collectif où se rencontrent des créateurs d’horizons différents qui mènent des activités de production, de recherche et d’éducation. Leurs projets collaboratifs utilisent différentes technologies afin de créer des expériences sonores, visuelles et textuelles partagées, issues de leur expérience collective.

Membres : Jessica Rodríguez (MX), Rolando Rodríguez (MX), Luis Guzmán Zirate (MX), María Paula Jaramillo (COL), y Alejandro Brianza (ARG)

 

https://andamio.in/

Centro de Cultura Digital (MEXICO)

Le centre de culture numérique de Mexico se consacre à la production, la formation, la communication et la réflexion sur les nouvelles manifestations culturelles, sociales et économiques qui découlent de l’utilisation quotidienne de la technologie numérique au Mexique. À travers des espaces physiques et des plateformes virtuelles, le CCD élabore des programmes axés sur l’appropriation et l’utilisation créative et critique des technologies numériques en tant qu’outils de production et de transformation culturelle, principalement auprès des jeunes.

https://centroculturadigital.mx/


Détails de l'événement

  • Date: